Ensemble célébrer et partager dans la joie.

C'est à l'église Saint Joseph, que les paroissiens se sont retrouvés très nombreux
pour rendre grâce pour cette année.
Une célébration très belle où Lona et Florian ont été baptisés, entourés de leurs copains du catéchisme, et à laquelle les jeunes de l'aumônerie de Marguerite de Navarre ont participé avant de partir à Sainte Quitterie pour la retraite de leur Profession de Foi.

 

Et peut-être pour certains une célébration teintée de nostalgie
car six des prêtres de la paroisse vont la quitter pour d'autres missions.
Mais la chorale, le choeur des enfants, et l'animation ont fait de cette messe des familles un temps de prière et de joie.



 






Lona et Florian avaient cheminé avec leurs catéchistes et au milieu de leurs copains ;
c'est avec leurs mots d'enfants, spontanés et vivants, que chacun a dit comment il avait vécu cet accompagnement et ce que signifiait le baptême.

 







L'eau, le Saint Chrême, l'écharpe blanche, la lumière, des gestes et des symboles qu'il est bon de redécouvrir à chaque baptême pour nous rappeler le sens du nôtre ...



L'abbé Pierre Dufourcq, ancien marin, va bientôt rejoindre Saint-Jean-de-Luz,
mais en attendant il nous invite à prier pour les vocations sacerdotales,
lui qui est prêtre depuis 50 ans ... quel beau parcours !
L'abbé Louis Pucheu, après 30 ans à l'Immaculée Conception et 12 ans à Saint Joseph
va "tout naturellement être curé de la Sainte Famille" !
L'abbé Louis Crouzat, après un an dans la paroisse,
devient curé de la paroisse Saint Pierre et Saint Paul.
L'abbé Benoît Nouvel rejoint la paroisse Saint Jean Bosco
et va retrouver ses racines en devenant aumônier du MEJ, tout en gardant l'école de la foi.
L'abbé Harrambillet devient chanoine de la cathédrale de Bayonne.
Quant à l'abbé André Touret, nous lui souhaitons de continuer de vivre une retraite active
au service des autres et, par eux, du Seigneur.

Un immense merci à chacun pour tout ce qu'ils nous ont donné et pour leur témoignage :
être prêtre, être heureux de vivre sa foi et d'être serviteur pour l'amour du Dieu de Jésus Christ.

 



Un dernier mot avec les enfants pour rendre grâce au Seigneur.
Et un très grand merci à tous ceux qui ont oeuvré pour la beauté de cette célébration,
et pour toute l'assemblée qui, par sa prière et son chant,
a fait de cette célébration une vraie communion.

 


Lona et Florian, forts de ce baptême vécu, ont signé les registres avec beaucoup de sérieux
avant le pot de l'amitié qui a pu se dérouler en partie dehors grâce à un soleil enfin retrouvé.

 

 

Retour en haut de page


Après cette matinée, la paëlla nous a de nouveau rassemblés

 

 

et les gourmands ont, comme chaque année, apprécié les desserts "maison".




C'est dans une ambiance musicale que s'est terminée cette journée de fête.
Après un poème dit par notre fidèle présentateur Alain,



nous avons découvert le petit choeur de Saint Michel
animé par Jacques et avec Eric au piano.
Il nous a offert de retrouver la petite Maryam et Saint Michel Garicoïtz

« Il n'y a que l'Amour qui peut remplir le coeur de l'homme » Maryam
« Me voici, mon coeur est prêt » Saint Michel






Les enfants du caté et Robert nous ont communiqué leur enthousiasme
qu'il sagisse des chants écrits par Robert ou ... du top 50 !

 

 


Quant à notre chorale paroissiale, après quelques chants religieux,
elle nous a transportés dans des « chants de toujours » pleins de gaieté
avec Laetitia et Bruno et les autres chefs de choeur, Stéphanie et l'abbé Daban.






Nous avons aussi apprécié le bel intermède classique à quatre mains,
celles de l'abbé Marcel Daban et de Bruno,
avec les « Trois valses de Brahms »




En résumé, une journée très réussie,
mais il fallait bien être à la hauteur de l'un de nos célèbres paroissiens ... Henri IV ...
qui n'avait pas oublié son panache blanc !







C'est toujours un bonheur de voir nos prêtres se prendre au jeu
pour partager notre joie d'être ensemble.
Mille mercis à tous ceux qui ont pris du temps pour répéter et nous offrir
ces moments de célébration ou de détente.
Mille mercis à tous ceux qui ont oeuvré plus ou moins dans l'ombre pour
fleurir, organiser, taper les textes et photocopier, préparer et installer, nettoyer et ranger,
que ce soit pour le pot de l'amitié ou le repas.
Merci aussi à tous ceux qui ont pu venir à un moment donné,
et sans lesquels il n'y aurait pas eu de fête.

 

A l'année prochaine !

Retour en haut de page