Communiqué de l'A.E.D. (Aide à l'Église en Détresse)

"Je vous invite tous à vous unir avec moi

dans la prière pour la chère nation irakienne"

Pape François

Une réfugiée Irakienne, prions avec elle pour la Paix

Chers amis,

Pour la première fois depuis 2000 ans, il n'y a plus de chrétiens à Mossoul, en Irak. Face à l'urgence de la situation, l'ensemble des bureaux nationaux de l'Aide à l'Église en Détresse, avec le patriarche des chaldéens Louis Raphaël Sako, convie les habitants du monde entier à une journée de prière pour la paix en Irak, demain, en la fête de la Transfiguration.

Nous voulons rassembler les hommes de bonne volonté pour unir nos voix et nos cœurs devant le Seigneur afin d'implorer la paix.

Face à des souffrances telles que celles auxquelles nous devons assister en Irak, il est temps de nous unir à la souffrance de nos frères et sœurs et de montrer au monde que nous ne les avons pas oubliés.

Mgr Sako, qui a rédigé la prière destinée à cette journée (cliquer ici pour voir la prière), nous dit : « La fête de la Transfiguration est une fête de la métamorphose des cœurs et de l'esprit dans la rencontre avec la lumière de l'amour de Dieu pour l'humanité. Puisse la lumière du Thabor, grâce à notre proximité, remplir de réconfort et d'espoir les cœurs de tous ceux qui souffrent. Puisse le message du Thabor, par nos prières, inciter les dirigeants du pays à sacrifier leurs intérêts personnels à l'intérêt général. »


Accéder à la prière mondiale pour l'Irak

Par avance je vous remercie de tout cœur, chers amis, pour votre prière.

Signature
Marc Fromager
Directeur de l'AED


PS : L'AED a réalisé des t-shirt avec la lettre ن (noun) - initiale de « Nazara » (chrétiens) – en communion avec les chrétiens dont les maisons, marquées de cette lettre, sont confisquées à Mossoul. Le produit de la vente est destiné aux chrétiens d'Irak.

 

Communiqué de la CEF

(Conférence des évêques de France)


Déjà dramatique, la situation des chrétiens d’Irak s’aggrave d’heure en heure. Le terrorisme aveugle compte, hélas, sur le relâchement estival de notre vigilance pour intensifier   son chantage et ses odieuses exactions. Le voyage tout récent de la délégation de l’Église catholique en France vient de mesurer à quel point la population irakienne, dans ses diverses composantes, crie au secours. Entendrons-nous leur appel ? Nous saluons les récentes prises de parole des dirigeants de notre pays. Mais elles doivent se concrétiser davantage. C’est au niveau des Nations Unies que doit au plus vite s’organiser la plus ferme et la plus rapide des réactions, avant qu’il ne soit trop tard.

Les catholiques de France sont mobilisés dans la prière et l’action. Nos frères chrétiens sont chez eux en Orient ! La communauté internationale est indigne d’elle-même si elle ne protège pas toutes les minorités de la planète.

Mgr Georges PONTIER

Archevêque de Marseille

Président de la Conférence des Évêques de France

 

Témoignage du Cardinal Barbarin

et autres témoignages

Dans articles proposés par le Pèlerin