Remarque : le site ayant évolué, sur certains groupes de petites photos ou sur les galeries de photos, vous pouvez cliquer pour les agrandir et les faire défiler.

Dimanche 12 octobre, une bien belle journée ensoleillée pour un vrai jour de fête avec toutes les générations, ce qui inaugurait bien « l'année de la famille » dans la paroisse.

Et tout d'abord,

la Célébration Eucharistique en l'église St Jacques

Chacun s'y retrouve : des jeunes filles sont heureuses d'accueillir les bébés dans la chapelle

et M. le curé accueille les enfants qui, avec le père Jean-Thierry et les catéchistes, vont préparer une belle surprise pour leurs parents.

Il y a ceux qui suivent le catéchisme en paroisse, ceux qui le font à l'école, que ce soit à St Maur, à St Dominique ou à St François d'Assise, et ceux qui sont venus d'ailleurs.

Les enfants reçoivent la bénédiction avant de partir à la Maison St Jacques

 

Avec nos prêtres et quelques invités, Trois séminaristes dont Christophe de Taïwan

Pour l'abbé Robert, cette célébration marque son départ vers le Pays Basque

Au petit orgue et à l'animation, la relève est bien assurée grâce à des jeunes talentueux

Mais n'oublions pas Eric Saint-Marc et nos fidèles choristes sous la direction de Stéphanie Salvo,

avec une douce pensée pour Lætitia, Bruno... et Hugo, né trois jours après.

Pendant ce temps, à la Maison St Jacques, la famille est au cœur de la réflexion.

Galerie photos

Évangile de Jésus Christ selon St Matthieu (22, 1-14)
Difficiles paroles que celles de ce roi !

 

Père Jean-Jacques Dufau (petit extrait) : « ... Je vous propose de faire de la souplesse spirituelle ! La souplesse de l'Évangile, c'est être capable d'accueillir la Parole de Dieu... (même si elle dérange, si elle est difficile)... à l'image du roi de cet Évangile qui, pour Matthieu, est une image du Royaume de Dieu, soyons bons, fermes et exigeants... Mêlons humilité et fierté : Soyons humble comme Jésus qui va jusqu'à mourir sur la Croix, mais reconnaissons que nous sommes aimés de Dieu, il y a de quoi être fier !

Regardons nos frères d'Irak, ils sont chassés et humbles, mais ils sont fiers de leur foi. Regardons l'Apôtre St Paul qui met ensemble force et faiblesse : force de ses convictions, mais sa faiblesse est un tremplin vers Dieu, puisqu'il va en recevoir sa force ; plus il est faible, plus il est fort !

Reconnaissons notre force mais aussi nos faiblesses... Plusieurs prêtres sont ou vont partir, mais notre évêque nous envoie trois séminaristes : Louis-Léopold, Sébastien et Christophe. Être sûr de notre foi, ce n'est pas rester figé, mais accueillir les questions des autres, de tous les autres...

C'est ce que font ceux qui vont donner le journal 1visible de la main à la main, ceux du SEM, Service Évangélique des Malades, de la Pastorale du Deuil ou d'autres mouvements, que de questions ils doivent accueillir !

Travaillons notre espérance spirituelle, une espérance pas béate, soyons plus lucide. Nous aurons moins de messes mais nous seront plus nombreux. Soyons des contemplatifs dans l'action, "allons aux périphéries" (Pape François)...

Nous accueillons tous ces enfants qui qui sont au catéchisme, tous ceux, enfants, jeunes ou adultes, qui se préparent au Baptême ou à un autre sacrement... Allons rencontrer ceux qui nous paraissent loin de l'Église, mais qui sont habités car enfants de Dieu. Regardons le Christ pour être comme lui, bon et exigeant, car il veut nous faire rencontrer l'Amour de Dieu le Père.

Soyons le Christ, là où Dieu nous plante aujourd'hui, soyons digne de cet Amour de Dieu. Amen ! »

Après la liturgie de la Parole avec l'assemblée des adultes, les enfants reviennent avec leurs paroles, suite à la question posée par le père Jean-Thierry : « Qu'est-ce-que vous aimez faire en famille ? » Des paroles qui sont un beau cadeau, un beau merci, pour leurs parents.

« Les repas en famille - échanges - passer du temps ensemble - aider sa maman - jouer ensemble - se promener ensemble - passer du temps ensemble - être ensemble et s'aimer - la famille est au cœur de notre vie - dessiner - jouer aux cartes - faire des gâteaux - aller au parc - cuisiner - bricoler - aller à la messe - aller à la piscine - jeux de société - jouer au foot - être gentils - amour - joie - partage - passer des moments - jouer - vacances - chanter... »

et aussi :

Galerie de photos : cliquer dessus

La liturgie eucharistique peut alors commencer avec, en particulier,
l'offrande de toutes ces paroles d'enfants

 


2014-10-12 Journée paroissiale 1-Communion par SF-pau-64

Une belle action de grâce


2014-10-12 Journée paroissiale 2-Action de grâce par SF-pau-64

C'est maintenant le temps de remercier et de dire au-revoir au père Robert :

quelques souvenirs pour ne pas oublier ce Béarn où il est né et a exercé son ministère, avec 8 ans passés au service de la paroisse du Christ Sauveur.

Galerie photos : cliquer dessus

Un au-revoir avec sa guitare et un MERCI AU SEIGNEUR.


2014-10-12 Journée paroissiale 4-Chant de Robert par SF-pau-64

« Merci Seigneur »


2014-10-12 Journée paroissiale 3-Merci Seigneur par SF-pau-64

Encore un grand MERCI à chacun, la beauté d'une célébration vient de la qualité de sa préparation, mais aussi de la participation de chaque membre de l'assemblée, par l'écoute, le recueillement, la prière, le chant et aussi l'enthousiasme et la joie.

Dans ce MERCI, nous n'oublions pas les servants d'autel, tous les enfants et tous ceux qui essaient de les faire grandir dans la foi.

Et maintenant, rendez-vous pour

le pique-nique ensoleillé

dans le parc de l'Immaculée Conception

Tout d'abord un grand MERCI à tous ceux qui la veille ou à la fin de la journée ont installé ou rangé tables, chaises, sono... et à tous ceux qui ont porté de bonnes choses à déguster.

MERCI aussi aux jeunes, aux scouts pour leur aide au service.

Le beau parc s'est alors très vite rempli

et, pour cette « Année de la FAMILLE »,
le mot Famille a pris tout son sens avec toutes les générations.

Prêtres, séminaristes et religieuses ont profité de cette belle journée pour découvrir le visage varié de la paroisse, et les paroissiens, amis, et invités ont aussi pu faire plus ample connaissance avec ceux que, souvent, ils n'ont pas le temps ou l'occasion de rencontrer.

 

Plus de photos dans les galeries en cliquant en fin de page

Le « jeu des familles »

a permis de continuer de vivre ce mélange des générations et des personnes, en ce replongeant dans les valeurs de la famille : la vie de couple - l'accueil de l'enfant - le rôle des grands parents - l'éducation/le respect/l'harmonie - la prière en famille - le pardon en famille - le service en famille - l'Église, une famille.

Mais tout d'abord, il faut constituer l'arbre de la famille... avec des oncles et des tantes d'adoption... et lui donner un nom. Quant à Marie, Benoît et Gilles, ils veillent au bon déroulement du jeu et... au timing !

 

Et dans chaque groupe, l'esprit a été très actif, chez les petits comme chez les grands...

mais, il y avait matière à réflexion, pour chaque génération !

Chaque "famille du jour", au nom souvent très original, a été récompensée devant le Conseil Pastoral qui avait organisé le jeu.

Bravo et MERCI à chacun, joueur ou organisateur, pour la bonne humeur partagée et cet après-midi très réussi. Et encore MERCI à ceux qui ont offert des cadeaux pour le jeu ou des denrées pour le repas : Bertrand, fromagerie d'Ossau, etc... et à M. Espeso pour l'accueil dans son établissement.

Plus de photos du pique-nique et du jeu en cliquant sur la photo suivante :