Samedi 19 mai 2012, les jeunes des collèges Clermont-Monnet, Jeanne d'Albret et Marguerite de Navarre de Pau, les Lavandières de Bizanos, et un jeune se Saint Dominique, se sont rassemblés autour de Monseigneur Marc Aillet pour recevoir, avec le sacrement de la confirmation, la force de l'Esprit Saint.



Dans l'église de Bizanos, leurs parents, parrains et marraines, se sont joints à la communauté des paroissiens pour célébrer cet évènement.







« Souffle imprévisible, Esprit de Dieu,
Vent qui fait revivre, Esprit de Dieu,
...
Vent de Pentecôte, Esprit de Dieu,
Force des Apôtres, Esprit de Dieu,
Vent que rien n'arrête, Esprit de Dieu,
Parle en tes prophètes, Esprit de Dieu,

Esprit de vérité, brise du Seigneur,
Esprit de liberté, parle dans nos cœurs !
»







Le curé de la paroisse, l'abbé Jean Lassère a accueilli les collégiens ainsi qu'une animatrice.





Le rite de l'aspersion a rappelé ce baptême qu'ils ont reçu et qu'ils veulent confirmer.



Temps de la Parole :
Ac 1, 15-17.20a.20c-26 : le choix du 12ème apôtre, c'est Matthias qui remplace Judas.
1ère lettre de Saint Jean 1Jn 4, 11-16 : un mot d'ordre AIMER
« Dieu est Amour : celui qui demeure dans l'amour demeure en dieu, et Dieu en lui »



Proclamation de l'Evangile (Jn 17, 11b-19) par l'abbé Dominique Nalis,
responsable de la Pastorale des Jeunes.

« A l'heure où Jésus passait de ce monde à son Père, les yeux levés au ciel, il priait ainsi : Père Saint, garde mes disciples dans la fidélité à ton nom que tu m'as donné en partage, pour qu'ils soient un, comme nous-mêmes.
Quand j'étais avec eux, je les gardais dans la fidélité à ton nom que tu m'as donné. J'ai veillé sur eux, et aucun ne s'est perdu, sauf celui qui s'en va à sa perte de sorte que l'Ecriture soit accomplie. Et maintenant que je viens à toi, je parle ainsi, en ce monde, pour qu'ils aient en eux ma joie, et qu'ils en soient comblés.
Je leur ai fait don de ta Parole, et le monde les a pris en haine parce qu'ils ne sont pas du monde, de même que moi je ne suis pas du monde. Je ne demande pas que tu les retires du monde, mais que tu les gardes du Mauvais...
Consacre-les par la vérité : ta Parole est vérité. De même que tu m'as envoyé dans le monde, moi aussi, je les ai envoyés dans le monde. Et pour eux, je me consacre moi-même, afin qu'ils soient, eux aussi, consacrés par la vérité.
»





Chaque jeune avait écrit à Mgr Aillet pour lui exprimer sa motivation pour recevoir ce sacrement.
Mgr Aillet leur répond : « Vous vous êtes préparés sérieusement à cet engagement
- pour vous rapprocher de Dieu,
- pour commencer un vrai cheminement chrétien,
- pour aider les autres,
mais, vous dites aussi
- ce n'est pas facile de croire face à la mort, aux épreuves familliales
mais le seigneur va vous faire ce cadeau de l'Esprit Saint. Avec le don de l'Esprit Saint, vous allez recevoir une force, pour pouvoir devenir des témoins : « Vous serez mes témoins jusqu'aux extrémités de la terre » comme Pierre et Paul.
Cette promesse va s'accomplir pour vous, comme lors de la première communauté d'apôtres : 1ère lecture « Il faut donc que l'un d'entre eux devienne avec nous, témoin de sa résurrection ».
Pierre et Paul ont vu Jésus ressuscité, Dieu était au milieu d'eux. Ils ont vu en Jésus un témoin de l'amour : tous étaient amis de Jésus et pourtant ils l'avaient abandonné mais il n'y a pas de plus grand Amour que de donner sa vie...
La mort est vaincue, c'est pour  la vie que nous sommes faits, c'est-à-dire,l'Amour de Jésus ne sera jamais vaincu par la haine.
Il y a aujourd'hui des hommes et des femmes qui risquent leur vie et qui continuent de croire en Jésus, car ils y trouvent des raisons de vivre et de pardonner... Etre chrétien, c'est aimer jusqu'à pardonner, jusqu'à aimer ses ennemis... C'est parfois au-delà de nos forces, mais vous allez recevoir une forces pour guérir votre cœur, vous rendre capable d'aimer même si c'est difficile.
La Pentecôte est le plus grand miracle : la force de l'Esprit Saint a envahi le cœur des apôtres au point qu'ils sont allés jusqu'au martyr.
Ouvrez votre cœur, chers jeunes. Si vous n'êtes pas fidèles à recevoir l'Amour de Dieu dans l'Eucharistie et le sacrement du Pardon, cette force sera étouffée en vous, mais si vous êtes fidèles, cette force animera votre vie... »



Le sacrement de la Confirmation
Chaque animateur appelle les jeunes de son collège.











Les jeunes proclament alors leur Foi.









« Viens Esprit Saint »
C'est le rite de l'imposition des mains par tous les prêtres présents.





Les jeunes s'avancent avec leur parrain ou marraine pour recevoir l'onction
et échanger quelque mots avec leur évêque.









{morfeo 10}





L'Eucharistie se poursuit avec les prières des parents.







Etre des chrétiens joyeux... un bon moyen, parmi d'autres, pour témoigner...

Le 2 juin 2012, ce sont les collégiens de l'Immaculée Conception,
Saint Dominique et Saint Maur

qui ont reçu le sacrement de la Confirmation  par M. l'abbé François Bisch, vicaire général.