Mercredi des Cendres


                                                           

Le mercredi des Cendres ouvre ce temps en nous rappelant que sans le souffle de vie de Dieu, hors de son amour, notre être et notre vie ne sont que poussière. Nous sommes alors invités durant quarante jours, par les moyens concrets que le Christ nous a donnés - le jeûne, la prière et le partage - à tourner le dos à tout ce qui conduit à la mort et à nous tourner (c’est la conversion) vers la source de la vie, de l’amour et de la lumière : Le Christ ressuscité dont le cœur, ouvert sur la croix, est cette source. Le temps du Carême permet aux catéchumènes de se préparer à recevoir le baptême lors de la nuit de Pâques et à chaque chrétien de vivre davantage du baptême reçu.

Pour illustrer notre propos voici un texte de Saint Césaire d’Arles :

« Ne tarde pas, dit le Seigneur,
convertis-toi à Dieu, et ne diffère pas de jour en jour. »

Ce sont les paroles de Dieu et non les miennes ; vous ne les avez pas entendues de moi, mais moi je les entends avec vous : « Ne tarde pas, dit-il, convertis-toi au Seigneur. » Mais toi tu réponds : « Demain ! demain ! » (dans le latin du texte : « Cras ! cras ! »)

Quel croassement de corbeau ! Comme le corbeau envoyé de l’arche n’y est pas revenu et, maintenant qu’il est vieux, dit encore : Demain ! demain ! C’est le cri du corbeau : tête blanche et cœur noir. Demain ! demain ! C’est le cri du corbeau : le corbeau n’est pas revenu à l’arche, la colombe est revenue. Qu’il se perde donc, le croassement du corbeau, et que se fasse entendre le gémissement de la colombe.

Seigneur, avec toi, nous irons au désert, Poussés comme toi, par l’Esprit,
Et nous mangerons la parole de Dieu. Et nous choisirons notre Dieu.
Et nous fêterons notre Pâque au désert : Nous vivrons le désert avec toi !

Seigneur, nous irons au désert pour guérir Poussés comme toi, par l’Esprit,
Et tu ôteras de nos cœurs le péché. Et tu guériras notre mal.
Et nous fêterons notre Pâque au désert : Ô vivant qui engendre la vie !

Seigneur nous irons au désert pour prier, Poussés comme toi, par l’Esprit,
Et nous goûterons le silence de Dieu. Et nous renaîtrons dans la joie.
Et nous fêterons notre Pâque au désert : Nous irons dans la force de Dieu !

Dans chaque église de la paroisse, les paroissiens se sont retrouvés
pour célébérer cette entrée en Carême, comme ici à Saint Joseph :

 

« ... Ce temps du Carême se situe entre deux feux,
le feu des Cendres qui purifie, détruit et brûle en nous tout ce qui est source de mort,
et le feu de la nuit de Pâques, feu de la Résurrection et de la Vie... »

 

En l'église Notre Dame, les paroissiens se sont retrouvés autour de M. l'abbé François Bisch
et de Bertrand Ecomard, délégué de Diaconia 2013,
des représentants du CCFD - Terre Solidaire et des mouvements associés
pour témoigner des « Fragilités et des Merveilles » du chemin de la fraternité
et ainsi continuer de progresser vers Diaconia 2013.

Introduction des témoignages
par Fabienne Martinez – Présidente du CCFD-TERRE SOLIDAIRE BÉARN

Nous allons partager avec vous des témoignages, fragilités et merveilles vécus par les Mouvements et Services de la collégialité du CCFD-Terre Solidaire. Ils sont autant de signes que Diaconia 2013 est déjà en marche, que le service du frère n’est pas que des mots.

♦ ACE – Babeth Fourcade
 

Le thème d’année de l’Action Catholique des Enfants, voté par les enfants eux-mêmes sur le plan national est : «Toi + Moi = Nous ».
En Béarn, nous faisons l’expérience, enfants, parents, responsables, membres du bureau, religieuses, prêtres, Action Catholique du Pays Basque ou de la région et aussi Toi, Jésus. Oui, tous ensemble nous participons au dynamisme du mouvement pour aider les enfants à vivre, grandir, croire par le jeu et la vie en club.

♦ ACO – Christiane Chambon
L’Action Catholique Ouvrière, l’ACO. 

L’ACO va proposer un temps de Partage de vie, de foi le vendredi 13 avril  et le cheminement pour y parvenir.
Le Comité de Secteur a proposé  aux huit équipes du Béarn de faire  Révision de Vie sur  « le politique » à partir de ce que  les membres vivent, puis un temps de regroupement,  d’approfondissement  commun pour tous, sur le sens, les enjeux liés au politique, à  l’acte électoral et enfin ce temps de Partage de vie, de foi le vendredi 13 avril sur les élections, sur un vote pour quelle société, pour quelle place  faite  à l’homme.   Chaque membre invite des personnes de ses relations (amis, collègues de travail, voisins chrétiens ou non.)
Les équipes répondent favorablement et s’engagent.

♦ Andrée Curon – le 22 février 2012

A l’association du quartier Paul Doumer, il y a neuf ans nous avons accueilli une maman et ses trois enfants qui venaient du Burundi.
Ils se sont retrouvés dans un appartement de transition. Dans notre quartier nous recevons beaucoup d'étranger.
Cette maison se trouvant sans rien nous l'avons aidé à se meubler pour donner un semblant de confort dans sa nouvelle demeure. Ensuite nous l'avons aidé aussi à faire venir son mari qui était resté là-bas. Dès que son mari est rentré en France ils ont fait les démarches pour obtenir la nationalité Française. Etant infirmière là bas elle a du repasser ses examens qui ne sont pas reconnu chez-nous.
Maintenant elle est aide soignante. Son mari étant professeur Universitaire, ayant fait quelques remplacements et donnant des cours de soutiens, découragé n'ayant pas de poste fixe malgré les promesses faites qui n'ont abouti a rien, il est reparti au Burundi laissant sa femme et quatre enfants âgés actuellement de 6 à 19 ans, et la laissant sans ressources, vu que l'argent qu'il gagne là bas est très dévalué en France.

Donne nous un cœur de pauvre vibrant de gratitude qui s'émerveille et chante pour un rien, qui préfère sur nos paumes ouvertes l'inattendu de ta tendresse aux promesses changeantes des hommes.

♦ Le MEJ, Mouvement Eucharistique des Jeunes – présenté par deux jeunes 

Seigneur, nous voudrions te confier tous les enfants qui sont au MEJ, Mouvement Eucharistique des Jeunes.
Nous voudrions également te confier cette année qui est et sera remplie de joie, de complicité, de dynamisme avec ce spectacle sur la vie d’Ignace
Quelle joie de voir tous ces enfants sur scène autour d’un même projet et d’un seul Dieu !

♦ M.C.C. – Michel JAVAULT

Parole de vie d’équipe au MCC :
Ma vie d’équipe MCC est le lieu où l’on peut dire des choses que l’on ne peut pas dire ailleurs et aussi l’équipe m’ouvre à l’écoute de gens que je croise dans mon travail, dans mon entreprise et que je n’aurais peut-être pas écoutés avant.
Il ne m’est pas possible de vivre ma foi seul dans mon coin. La vie d’équipe m’aide.

Témoignages pendant la célébration et suivis d'un "bol de soupe" pris dans un climat très convivial.

 

 

    

             

La soirée s'est prolongée avec une sensibilisation à Diaconia, à ce chemin de fraternité au service des plus pauvres, à ses étapes jusqu'au rassemblement de 2013, et aussi à une sensibilisation à la campagne de Carême du CCFD - Terre solidaire.

              

    

 

 

                C'est dans la prière que s'est achevée cette première soirée du Carême
                               mais le chemin de conversion ne fait que commencer !

                                

 

Retour en haut de page