Service civique

Découvrons ce qu'est le SERVICE CIVIQUE à travers l'expérience vécue à l'aumônerie des étudiants.

Si certains sont intéressés pour en créer un, Mireille Gain est d'accord pour aider aux formalités : coordonnées en fin de page.


Un service civique, en particulier celui que propose l'Aumônerie Universitaire Paloise, c'est quoi ?

→ Un engagement volontaire de 9 mois, pour un jeune de 18 à 25 ans, 24h par semaine, avec 572 € d'indemnisation mensuelle

→ Sans aucune condition de diplôme ou d'expérience préalable

→ En étant accompagné pendant toute la durée de la mission par la responsable de l'aumônerie (Mireille Gain), et en recevant la formation aux Premiers Secours (PSC1) (sauf dans le cas où le volontaire a déjà reçu la formation).

→ Votre engagement de Service Civique sera valorisé dans votre parcours de formation professionnelle, vous aurez droit à l'assurance maladie et la période sera validée pour votre retraite.

 

Pour faire quoi ?

Depuis 2011, et en particulier dans le cadre de « Diaconia 2013, Servons la fraternité », les aumôneries étudiantes de France ont été sensibilisées fortement à l'enjeu social et pastoral de la solidarité dans le monde étudiant.

A Pau, comme dans de nombreux autres lieux, on se rend compte qu'il existe beaucoup d'associations et de personnes prêtes à en aider d'autres ; mais concrètement, à l'aumônerie, quand on rencontre tel ou tel étudiant confronté à des besoins (financiers, relationnels, logement), on se retrouve fort démuni, par manque de compétences et de connaissances des différentes aides possibles.

On ne peut évidemment pas laisser les choses en l'état, et c'est pour cela que l'aumônerie cherche un jeune qui pourrait en même temps être à l'écoute des besoins des étudiants et les mettre en lien avec toutes les personnes et associations de bonne volonté prêtes à apporter leurs concours.

 

Concrètement, il pourrait donc s'agir de :

- Recenser les propositions d'aides existantes (administrations, associations, …) et les personnes-ressources dans chaque lieu (en ce qui concerne les finances, le logement, la nourriture) (adresse postale, responsables, horaires d'ouverture / de permanence)

- Recenser les offres individuelles en terme de logements, finances, compétences, «familles d'accueil ponctuel» (pour repas ou logement) via les réseaux de l'AUP (paroisses, CCFD, Mouvements, Diocèse, UPPA, Conférences St Vincent de Paul, Pastorale des Jeunes, Banque Alimentaire, épicerie solidaire étudiante, presse des 3B, ...)

- Etre plus particulièrement à l'écoute des difficultés de chacun et susciter la créativité au sein même de l'aumônerie pour répondre aux différents besoins

- Participer à une commission mensuelle de suivi / d'accompagnement du projet

- Mettre en place une newsletter mensuelle locale qui permette d'actualiser les informations récoltées

 

Tout ça en 24h par semaine ???

En fait, les choses se mettront en place progressivement.

Un Service Civique, c’est la possibilité de vivre de nouvelles expériences et de s'ouvrir à d’autres horizons en effectuant une mission au service de la collectivité. Le volontaire est le premier acteur du Service Civique pour lequel il a été engagé. C'est lui qui mène le projet, en fonction des besoins, des offres, des opportunités qui se présenteront, accompagné en cela par le tuteur qui l'aidera à repérer les priorités et à définir son projet d'avenir.

 

En quoi cette mission est-elle complémentaire des activités confiées aux bénévoles et aux salariés de la structure ?

Une aumônerie universitaire est un lieu principalement porté par des étudiants, pour s'accueillir et se rencontrer les uns les autres afin d'échanger, de confronter des idées et des expériences, et permettre à chacun d'avancer et d'avoir une vision plus large du monde qui l'entoure.

L'attention à l'autre, à ses besoins, à ses soucis, est donc au centre du projet de la structure ; néanmoins, face à certaines difficultés financières et sociales auxquels sont confrontés les étudiants, les connaissances des bénévoles et salariés de l'aumônerie sont partielles et manquent de précision.

Une synthèse de toutes les structures et propositions d'aide est donc nécessaire pour savoir répondre de manière plus pertinente aux demandes des uns et des autres. En outre, les besoins présentent une telle diversité qu'il est souhaitable qu'une personne ressource permette à chacun d'adopter des repères quant à l'attitude à adopter face aux diverses sollicitations.

Enfin, il est bon que les membres habituels de l'aumônerie voient un autre jeune pleinement acteur de l'engagement solidaire pour s'y sentir eux-mêmes davantage appelés.

Toutes les informations nationales sur : http://www.service-civique.gouv.fr/

Pour tout renseignement et toute proposition d'aide concernant le Service Civique ici mentionné :

Mireille Gain, 05 59 84 24 20 ou 06 84 41 73 73 ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Aumônerie Universitaire Paloise, 2 avenue Schuman, Pau