La foi en terre brésilienne

Le Brésil est le premier pays catholique du monde.
Trois ans après les JMJ de Rio, et à l'heure des Jeux Olympiques de Rio, le Jour du Seigneur invite à découvrir comment dans l’Église catholique, prêtres et fidèles soutiennent les Brésiliens pour vivre leur foi malgré les difficultés, et parfois au péril de leur vie :

Sao Paulo : le Christ dans les favelas

Avoir une vraie maison, mener une vie décente, mettre fin à l'injustice de leur situation, tel est le combat que les habitants de l'association "Futur meilleur" mènent avec l'aide de prêtres catholiques associés à l'action politique du parti des Travailleurs. Témoignages des habitants de la favela de Brasilandia installés depuis quatre ans près de Sao Paulo. Leur raison d'espérer ? La solidarité de leur communauté ...

Salvador de Bahia : l’Église noire du Brésil

Salvador de Bahia : cité historique de la traite négrière. Évêque, prêtre, anthropologue, historien, tous noirs brésiliens, reviennent sur l'histoire religieuse de leur peuple descendant d'esclaves africains. Leur héritage se constitue de cultes animistes tels que le candomblé, et d'une religion catholique, assimilée à celle des blancs colonialistes. Pour les noirs brésiliens, elle est la source du racisme de la société brésilienne et du clergé. C'est pourquoi un fort mouvement de noirs brésiliens œuvre pour la reconnaissance et l'assimilation par l’Église Catholique de leurs valeurs. La Journée de la conscience noire est un signe du changement des mentalités sur le chemin de la reconnaissance des qualités de la « négritude ».

Nordeste : le cri des Sans-terre

Dans le Nordeste brésilien, les agriculteurs chantent leur lutte contre les riches propriétaires terriens. La constitution de 1988 stipule pourtant qu'est « passible d'expropriation, toute propriété privée qui ne remplit pas sa fonction sociale ». Face à une situation d'extrême misère, le père Joao Maria a pris le parti évangélique d'aider les sans-terre au risque de périr sous le coup des balles des catangas. Ces hommes armés sèment la terreur dans les campements installés aux lisières des propriétés. Avec leur curé, les sans-terre continuent d'espérer arriver à vivre dignement du travail de leur terre et donner un autre avenir à leurs enfants.

Père Burin des Roziers : la loi de Dieu, la loi des hommes

Au péril de sa vie et depuis près de vingt ans, le père Henri Burin des Roziers, défend les paysans sans-terre de l'État de Parà en Amazonie brésilienne, dans un climat de violence extrême. A 78 ans, il continue en tant qu'avocat de la Commission pastorale de la terre, de se battre auprès des plus démunis pour une plus juste répartition des terres.

La Passion de Dona Lucy

A 70 ans, Dona Lucy se rend pour la dernière fois à pied au pèlerinage de Canindé, gros bourg agricole du Sertao brésilien. Un périple de 120 kms en dévotion à saint François qui nous plonge au coeur de la foi brésilienne, populaire et familiale.

Dom Helder Camara

Avocat des pauvres, apôtre de la Théologie de la libération et de la non-violence, Dom Hélder Câmara a voué sa vie d'homme d'église au petit peuple brésilien, luttant pendant trente ans pour sa promotion. Ceux qui l'ont connu témoignent de la générosité de celui qui fut l'un des grands prophètes de notre temps.

La prolifération des nouvelles Églises au Brésil

Au Brésil, la prolifération de nouvelles églises pentecôtistes voire fondamentalistes pose un défi de taille à l'Eglise catholique. Reportage à Guaci dans l'Etat d'Espirito Santo où le Père Bruno CADART anime la paroisse catholique dans le souci de la réconciliation.