En ce samedi 2 février, fête de la Présentation de Jésus au Temple, c'est avec plaisir que nous avons aussi fêté nos commerçants, Ils animent le centre ville et font partie de la paroisse par la qualité de leur accueil et, pour certains, par leur annonce de la fête de Noël avec les belles crèches de leur vitrine.

Cette fête est associée à la Purification de la Bienheureuse Vierge Marie, c'est une fête chrétienne, catholique mais aussi orthodoxe, et c'est la fête de la lumière d'où les cierges allumés au début de la célébration.

Historique (wikipedia) repris par l'abbé René Sébastien Fournier au début de son homélie :

Célébrée à Jérusalem dès le IVe siècle après Jésus Christ, cette fête eut d'abord pour thème la rencontre de Syméon avec l'enfant Jésus. Le vieillard Siméon aurait proclamé que Jésus était la lumière du monde et serait un signe de contradiction (« Nunc dimittis », cantique de Siméon). C'est Justinien qui introduit cette solennité à Constantinople en 542.

On appelle aussi cette fête la Chandeleur parce qu'à partir du VIIe siècle on célébrait à Rome, à cette occasion, une procession de pénitence qui commençait à l'aurore et devait se faire à la lueur de cierges. Cette procession représentait le voyage de Joseph, de Marie et de son bébé pour aller de Bethléem (ou Nazareth) au temple de Jérusalem.

C'est au VIIIe siècle que la fête devient « mariale » : comme toute mère juive, Marie était allée « racheter » son fils premier-né (ce rite rappelle que Dieu avait épargné les premiers nés des Hébreux lorsqu'il avait infligé les Dix plaies d'Égypte aux Égyptiens). Elle se célèbre 40 jours après la Noël, donc le 2 février, parce que les mères juives devaient offrir un sacrifice (un agneau ou deux pigeons) 40 jours après leur accouchement. C'est une des plus anciennes solennités de la Vierge Marie.

À partir du Xe siècle, c'est à l'occasion de cette fête qu'on procède à la bénédiction des cierges.

Entrons dans cette célébration animée par l'ensemble vocal
Vox Cantabile de la paroisse du Christ Sauveur.

 

C'est avec Marie que c'est terminée cette célébration.
Merci à tous ceux qui ont participé à la rendre belle.

La remise des prix pour les belles crèches des commerçants a été très applaudie.

Les gagnants sont les suivants, bravo à chacun,
y compris à tous les autres participants.

1er : n°12, « Le Jardin de Mariane »
2 : n° 9, « Le Sac Passion »
3 : n° 6, « Aux Herbes Saint-Jacques »
4 : n° 25, « Orety »
5 : n° 21, « Cap à Cap Coiffure »

 Et comme la Chandeleur est aussi associée aux crêpes,
il aurait été dommage de ne pas partager ce moment de conviavilité.

Merci à celes et ceux qui ont pris le temps de les faire pour notre plaisir.