Index de l'article

 

Dernier jour du Festival Saint Jacques
mais aussi fête de la paroisse et messe en famille.
Les familles ont été à l'honneur pendant ces quatre jours et, avec leurs enfants,
elles ont largement répandu la joie de croire en Jésus.

Donc premier moment important de l'Eucharistie : l'accueil et la bénédiction des enfants
avant leur départ pour la Maison Saint-Jacques pour une liturgie adaptée à eux.

D'où viennent-ils ? Des écoles Saint Dominique, Saint François d'Assise,
Saint Maur/Nicolas Barré et du Catéchisme ou Eveil à la Foi paroissial.

Pour les chants, l'assemblée a pu compter sur la chorale, les deux organistes
et plusieurs animateurs, dont Caroline et Alexis. Un grand merci à chacun.

  

 

L’Évangile de Jésus Christ selon Saint Marc (10, 2-16) est celui où je jeune homme riche pose la question à Jésus : « Bon Maître, que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle ? » Le 1er extrait y répond. Quant au second, il nous concerne aussi mais en tant que disciple missionnaire.

Offertoire avec le retour des enfants qui, avec Louis-Marie et les catéchistes,
ont réfléchi sur Saint Jacques, le saint patron de l'église.

Les plus jeunes ont aussi leur dessin : on y découvre Saint Jacques pêcheur...

Saint Jacques pèlerin avec la cathédrale qui lui est dédiée à Compostelle,
lieu de très grands pèlerinages...
Saint Jacques et ses symboles, dont l'épée pour Saint Jacques "matamore"...

 

Communion

1. Voici le Fils aimé du Père, Don de Dieu pour sauver le monde.
Devant nous il est là, il se fait proche, Jésus, l'Agneau de Dieu !

R. Recevez le Christ doux et humble, Dieu caché en cette hostie.
Bienheureux disciples du Seigneur,
Reposez sur son coeur, apprenez tout de lui.


2. Jésus, jusqu'au bout tu nous aimes, tu prends la condition d'esclave.
Roi des rois, tu t'abaisses jusqu'à terre pour nous laver les pieds.

3. Seigneur, comme est grand ce mystère, Maître comment te laisser faire ?
En mon corps, en mon âme pécheresse, tu viens pour demeurer.

4. Je crois, mon Dieu, en toi j'espère. Lave mes pieds et tout mon être :
De ton coeur, fais jaillir en moi la source, l'eau vive de l'Esprit.

5. Seigneur, tu m'appelles à te suivre. Viens au secours de ma faiblesse.
En mon coeur, viens, établis ta demeure, que brûle ton Amour.

Notre cité se trouve dans les cieux, nous verrons l'Épouse de l'Agneau,
resplendissante de la gloire de Dieu, Céleste Jérusalem.

1 - L'Agneau deviendra notre flambeau, nous nous passerons du soleil.
Il n'y aura plus jamais de nuit, Dieu répandra sur nous sa lumière.

2 - Dieu aura sa demeure avec nous, il essuiera les larmes de nos yeux,
Il n'y aura plus de pleurs ni de peines, car l'ancien monde s'en est allé.

3 - Et maintenant, voici le salut, le règne et la puissance de Dieu,
Soyez donc dans la joie vous les cieux, il règnera sans fin dans les siècles.

C'est le temps des remerciements pour tout ce qui s'est passé pendant ces 4 beaux jours.

Et une fois de plus, la joie éclate !