Index de l'article

 

En l'église Saint Joseph, avec les enfants et les ainés.

 

Les enfants sont prêts, l'abbé Louis-Marie a pris la tenue de service
pour refaire les gestes de Jésus : Lui, le maître s'est fait SERVITEUR,
afin de doner l'exemple, l'un des premiers gestes de l'amour étant le service...

Jésus nous a donné un autre geste à refaire, mais c'est plus qu'un geste car, par la consécration, c'est son Corps et son Sang qu'il nous offre pour venir habiter en nous et nous transformer. Geste d'amour qui préfigure le don total de lui-même qu'il fit en mourant sur la croix pour nous sauver.

Merci à ceux qui ont accompagné les enfants pour leur faire comprendre
l'importance des gestes de Jésus, l'mmensité de son amour pour son Père et pour l'humanité,
mais aussi l'importance de la Communion que certains vont vivre pour la première fois.

 

En l'église Saint Jacques, pendant la nuit.

En accueillant l'amour de Jésus Christ, nous avons tous reçu des mains du Père
Et nous aurons la joie de partager le pain avec les pauvres de la terre.

En célébrant la mort de Jésus Christ, nous avons tout remis aux mains du Père.
Il nous envoie porter l'espoir du jour qui vient parmi les pauvres de la terre.

En devenant le Corps de Jésus Christ, nous vivrons tous en fils d'un même Père.
Les artisans de paix témoigneront de lui auprès des pauvres de la terre.

Pendant la célébration de l'Eucharistie, les mêmes gestes ont été refaits,
et à la fin, le Saint Sacrement, le Corps du Christ, a été porté au reposoir
où les paroissiens se sont succédé toute la nuit pour prier,
en souvenir de Jésus qui avait demandé à ses apôtres de veiller avec lui et de prier
avant de vivre sa Passion. L'autel a été dépouillé.