Le Carême...

Un chemin de conversion avec trois points de repère : le jeûne, l'aumône et la prière.
Un chemin pour faire la vérité dans nos vies, nous désencombrer et nous laisser réconcilier dans l'amour du Seigneur.
Un chemin pour prendre conscience des inégalités, des injustices, de toutes les pauvretés qui nous entourent et pour s'ouvrir, dans la joie, au partage.
Un chemin de rencontre dans la prière : relation privilégié avec le Seigneur, source de renouvellement des cœurs.

Sur ce chemin, les 24 heures du Pardon

Les paroisses du Christ-Sauveur, la Sainte Famille, Saint Pierre et St Paul, Ste Marie du Hameau continuent de faire vivre, chaque année, ce temps fort en l'église Saint Jacques de Pau. Pendant 24 heures, des espaces d’écoute, de silence devant le Saint Sacrement, de prière devant le chemin de croix, d’autres pour lire des textes bibliques ou écrire une lettre de pardon… Et pour chacun l’invitation à recevoir le sacrement de la réconciliation en union avec le pape François et les paroisses du Monde entier. Les prêtres des paroisses de la ville de Pau et de Bizanos, les pères de Bétharam et les Pères Jésuites se sont associé à cette initiative.

Vendredi 9 mars à 18h : le lancement des 24h

Père Guy Lepoutre : « … C’est ce cœur tellement aimant de Dieu et sensible à notre misère, qui veut venir nous restaurer dans notre misère et au-delà d’elle, c’est le père du fils prodigue qui veut nous étreindre… »

Pour la première fois, les communautés de l'Emmanuel, du Chemin Neuf, de « Réjouis-Toi », des Béatitudes et du groupe de prière « Réjouissez-vous » sont venus, avec leurs chants et leurs prières, pour nous aider à mieux entrer dans ces 24 heures.

 

Adoration du SAINT SACREMENT : se trouver devant le "pain consacré" comme devant le Christ lui-même, accepter le face à face avec Dieu. Et puis prier pour le monde entier. Le pain a été consacré lors de la célébration de l’Eucharistie pour « la gloire de Dieu et le salut du monde. »

Vers minuit, dans le silence de la nuit, l'église ouverte et éclairée intrigue quelques passants
pendant que certains prient.

Espace SILENCE : devant le maitre autel, ou près du tableau de Rembrandt
Faire silence pour y retrouver la présence de Dieu en soi, lui parler, lui confier ses soucis et ses joies. Se reposer en Lui, lui consacrer un peu de temps pour y trouver et goûter Sa paix.
Y allumer une bougie pour que la prière au Seigneur soit lumière dans notre vie.
Y écrire une prière (un merci, un pardon ou une demande) le coller sur la croix et prendre une Parole de Dieu (dans une corbeille près de la croix)

Des prières ont fleuri la croix.

7h, le jour se lève et après une nuit très calme, petit à petit, prières et confessions reprennent.

Espace LECTURE de la BIBLE : Des textes bibliques sur le pardon, la réconciliation, l’amour du prochain ou des ennemis sont proposés. Et, un peu plus loin :

Espace LETTRE de PARDON : Prendre la plume pour demander pardon à quelqu’un, ou pour offrir  son pardon à quelqu’un. Une démarche pour un nouveau départ, un moyen de retrouver l’amour de Dieu en nous et de le faire vivre par une démarche de pardon.

Vers 11h