Samedi 16 et dimanche 17 septembre, un beau weekend pour découvrir nos églises, leur histoire et tous ces détails qui en font la beauté pour les yeux mais aussi par leur sens.
Des visites guidées étaient organisées dans les églises Notre Dame, Saint Martin et Saint Jacques.

Quant à l'église Saint Joseph (retrouver son histoire), elle fut, pendant 2 heures et grâce aux Amis des Églises Anciennes du Béarn, un lieu d'aventure et de découverte pour les enfants et les jeunes, avec une grande « chasse aux trésors » pour ne rien perdre de son histoire, de ses merveilles et de tout ce vocabulaire propre à l'église et qui est parfois bien difficile quand on est un enfant...

Le vendredi, les enfants des écoles Saint François d'Assise et Saint Dominique avaient eu la chance de participer à cette découverte très ludique.

Partons donc faire un bout de chemin avec les enfants
et les animateurs du jeu qui les ont si bien accompagnés
afin de résoudre « l'énigme de l'église Saint Joseph »

Découverte du beau livret d'accompagnement et de la règle du jeu.

Premières étapes à l'extérieur pour se repérer dans le quartier et voir la 1ère église,
découvrir d'autres églises du centre de Pau...

et comprendre le style romano-byzantin de l'église Saint Joseph qui appartient à trois styles
le style néo-byzantin, le style néo-roman et le style art-déco.

Découverte aussi du « curé bâtisseur » de l'église : l'abbé Auguste Surce.
1ère pierre le 22 avril 1934 et bénédiction de l'église en octobre 1935.

 

L'entraide est parfaite et le dos d'une maman est bien pratique !

 

Quels trésors l'église renferme-t-elle ?
Mais tout d'abord, comment s'appellent les différentes parties ?
Heureusement qu'il y a des charades et les idées de chacun pour tout trouver !

Nef, chœur, sacristie, coupole...

le baptistère, une occasion pour découvrir les différents artisans qui ont œuvré dans l'église

les deux chapelles avec des statues de styles différents, le nom de leurs sculpteurs,
les marbres des autels...

 

des animaux locaux sur les chapiteaux des piliers...

et les mosaïques dont le chef d'œuvre est la grande mosaïque de Mauméjean
sur la fuite en Égypte dans le chœur.

Dans la sacristie, un trésor a été déposé : le livre d'or de la paroisse Saint Joseph.

Pour finir, quelques symboles :

La CROIX avec ses trois styles : byzantin, grec et latin

 

La COLOMBE au dessus de l'autel,
qui, à l'origine, était une colombe eucharistique qui descendait les hosties
au moment de la consécration.

 Bravo et merci à ceux qui ont fait le livret et à ceux qui ont aidé les enfants
avec tant de dévouement et de passion pour faire découvrir ce beau patrimoine.

Cette passion était aussi dans ceux qui ont guidé les adultes dans les différentes églises,
comme ici, à Saint Jacques, devant les magnifiques vitraux
dont l'un avait été offert par le pape.

 

dont ceux de Mauméjean